L’historique

Le Chardon Doré
Pâtisserie depuis 1879

L’origine du 2, rue Montorge à Grenoble a toujours était lié au métier de la pâtisserie. En effet, depuis l’époque de Lesdiguières, il y a toujours eu à cet emplacement un four de pâtissier ou de boulanger. C’est en 1879 que Monsieur Gojon officialisa la pâtisserie, et tenue ce commerce pendant 40 ans, jusqu’en 1919.

En 1919 que Mr Henry Fanton (Père) acheta la pâtisserie qu’il transmettra plus tard à son fils, Jacques. A l’époque, la famille Fanton était domicilié sous le passage du jardin de ville (à l’actuel emplacement des glaces). L’entrée rue Montorge était alors un bureau de tabac racheté par la suite par Monsieur Fanton (père) afin d’en faire un salon de thé qui est aujourd’hui l’entrée actuelle du Chardon Doré. Le bureau de tabac s’est retrouvé à l’angle, à la place de l’agence immobilière actuelle. Ces 2 générations ont tenue Le Chardon Doré jusqu’en 1993.

Après 74 ans d’activité familiale, Monsieur Fanton Jacques vendu Le Chardon Doré à Madame et Mademoiselle Todeschini, issues elles-aussi d’une famille de pâtissier depuis 5 générations ( Pâtisserie Les Ecrins – 11, rue de Bonne à Grenoble – sans doute la plus vieille Pâtisserie de Grenoble). Depuis 1993, la pâtisserie a connu d’importantes évolutions en passant par une série de travaux en 1994 (ouverture de la terasse sur le jardon de ville), en 2000 (rénovation du magasin) et enfin, une vrai transformation des lieux en 2010. Aujourd’hui, le Chardon Doré détient la marque déposée de la Coque de Noix de Grenoble, véritable Mascotte grenobloise, emballage à spécialité grenobloise, que Le Chardon Doré distribue chez ses confrères grenoblois.

C’est grâce à l’âme passionée de ces familles que Le Chardon Doré a toujours su évoluer pour vous transmettre encore aujourd’hui son savoir-faire traditionnel

 

 

Le Chardon Doré - vieile photo Grenoble
1919 : Mr Fanton achète la pâtisserie Le Chardon Doré à Mr Gojon, propriétaire depuis 1879

 

 

 

Vieilles Photos Grenoble - Le Chardon DOré
Mr Fanton Henry devant ses inventions, côté jardin de ville (devant ses inventions : triporteur pliant à gauche et sorbetière à droite)

 

 

Vieilles Photos Grenoble - Le Chardon Doré
1945 – Mr Jacque Fanton – transporteur pliant inventé pas son père

 

 

 

Vieilles Photos Grenoble - Le Chardon Doré
1949 – A droite Henry Fanton – A gauche, sa femme Marthe avec Jeanette, la femme de Jacques – entourés d’un ami et d’un apprentie et du chien Boudou !

 

 

 

Vieilles Photos Grenoble - Le Chardon Doré
Famille Fanton : Henry, Marthe et Jacques

 

 

 

Vieilles Photos Grenoble - Le Chardon Doré
1960 – Transformation du magasin

 

 

 

Vieilles Photos Grenoble - Le Chardon Doré
1970 – Le petit train de Grenoble devant le magasin

 

 


Vidéo Le Chardon Doré 2000
2000 – Nouveau look pour le Chardon Doré

Voir la publicité du Magasin en 2000 au cinéma >

 

 

Vue_devant

2010 : nouvelle transformation (coté rue Montorge)

 

 

 

Le Chardon DOré vieille photo Grenoble

 

2010 : nouvelle transformation (coté Jardin de ville)

 

La véritable mascotte grenobloise !

La véritable mascotte grenobloise !

En 2012, marque déposée de la coque de noix de Grenoble